Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au menu en un clic | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie du Haillan

Recherche

  • Augmenter la taille du texte
  • Diminuer la taille du texte

Restez informés

Menu principal

AccueilRestez informés > ActualitésEclairage public, « Et si on éteignait la lumière pour voir ? »
Envoyer cette page à un ami (nouvelle fenêtre)

Eclairage public, « Et si on éteignait la lumière pour voir ? »

Thème : Environnement et cadre de vie 

Entre 2007 et 2016, la ville a réduit sa consommation énergétique de près de 20 %, alors que dans la même période, le parc d’éclairage public connaissait une croissance de plus de 25 %. Ce tour de force a été rendu possible grâce à une véritable modernisation du réseau : cellules socio-astronomiques [1], télégestion, lanternes LEDs, réduction de puissance etc.
L’extinction de l’éclairage public de 1h15 à 5h du matin est un pas de plus dans cette politique de réduction des coûts et de l’impact sur l’environnement.

Quand

  • Cette expérimentation pour un an a commencé le 11 septembre 2017, de 1h15 à 5h du matin, lorsque les principaux transports en commun ne circulent plus.

  • Sur l’ensemble du territoire haillanais (= voiries publiques aujourd’hui ; certaines zones privées sont accompagnées par la Ville pour entrer aussi dans la démarche).

Économie énergétique

  • L’éclairage public de la ville du Haillan fonctionne 4 300 heures/an
    Cette coupure équivaut à un gain de 1 368 heures/an, soit -31%.
  • Une baisse de consommation de 250 000kwh alors que la production d’électricité en France est principalement issue du nucléaire.

Économie financière

  • L’économie réalisable s’élèverait dès la première année à 28 600€, réinvestie dans l’achat de nouvelles lanternes LEDs, soit 28,6% de la facture globale de l’éclairage public de la ville du Haillan.

Sécurité

  • Des études et témoignages de villes qui l’ont mise en place, ont montré que l’extinction des lumières la nuit n’a pas engendré plus de délits, 80% des cambriolages chez les particuliers ayant lieu le jour.
 Panneaux de signalisation extinction éclairage public - JPEG - 175.5 ko
Panneaux de signalisation extinction éclairage public

A noter : trois CRIQ ont eu lieu avec la population, des panneaux de signalisation sont posés en entrée de ville.
Cohérence territoriale : les villes du Taillan-Médoc, Saint-Médard-en-Jalles, Eysines, Mérignac et Pessac ont elles aussi fait le choix de l’extinction des lumières la nuit.

[1] Aussi appelé « Interrupteur crépusculaire », ce système de régulation énergétique allume et éteint l’éclairage public en fonction d’un seuil de luminosité réglable.

Publié le 11 septembre 2017

En 1 clic

Developpement Durable

Developpement Durable
Ce site utilise des cookies. Les cookies sont des fichiers enregistrés sur votre terminal lors de votre visite sur le site. Vous pouvez accepter ou refuser leur dépôt.
Préférences de confidentialité

Cookies obligatoires

Cookies analytiques

Politique de confidentialité