Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au menu en un clic | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie du Haillan

Recherche

  • Augmenter la taille du texte
  • Diminuer la taille du texte

Restez informés

Menu principal

AccueilRestez informés > ActualitésEclairage public, « Et si on éteignait la lumière pour voir ? »
Envoyer cette page à un ami (nouvelle fenêtre)

Eclairage public, « Et si on éteignait la lumière pour voir ? »

Thème : Environnement et cadre de vie 

Entre 2007 et 2016, la ville a réduit sa consommation énergétique de près de 20 %, alors que dans la même période, le parc d’éclairage public connaissait une croissance de plus de 25 %. Ce tour de force a été rendu possible grâce à une véritable modernisation du réseau : cellules socio-astronomiques [1], télégestion, lanternes LEDs, réduction de puissance etc.
L’extinction de l’éclairage public de 1h15 à 5h du matin est un pas de plus dans cette politique de réduction des coûts et de l’impact sur l’environnement.

Quand

  • Cette expérimentation pour un an a commencé le 11 septembre 2017, de 1h15 à 5h du matin, lorsque les principaux transports en commun ne circulent plus.

  • Sur l’ensemble du territoire haillanais (= voiries publiques aujourd’hui ; certaines zones privées sont accompagnées par la Ville pour entrer aussi dans la démarche).

Économie énergétique

  • L’éclairage public de la ville du Haillan fonctionne 4 300 heures/an
    Cette coupure équivaut à un gain de 1 368 heures/an, soit -31%.
  • Une baisse de consommation de 250 000kwh alors que la production d’électricité en France est principalement issue du nucléaire.

Économie financière

  • L’économie réalisable s’élèverait dès la première année à 28 600€, réinvestie dans l’achat de nouvelles lanternes LEDs, soit 28,6% de la facture globale de l’éclairage public de la ville du Haillan.

Sécurité

  • Des études et témoignages de villes qui l’ont mise en place, ont montré que l’extinction des lumières la nuit n’a pas engendré plus de délits, 80% des cambriolages chez les particuliers ayant lieu le jour.
 Panneaux de signalisation extinction éclairage public - JPEG - 175.5 ko
Panneaux de signalisation extinction éclairage public

A noter : trois CRIQ ont eu lieu avec la population, des panneaux de signalisation sont posés en entrée de ville.
Cohérence territoriale : les villes du Taillan-Médoc, Saint-Médard-en-Jalles, Eysines, Mérignac et Pessac ont elles aussi fait le choix de l’extinction des lumières la nuit.

[1] Aussi appelé « Interrupteur crépusculaire », ce système de régulation énergétique allume et éteint l’éclairage public en fonction d’un seuil de luminosité réglable.

Publié le 11 septembre 2017

En 1 clic

Agenda 21

Agenda 21